vendredi 10 juillet 2020

MotoGP : A J - 3, les favoris des 3 catégories

La saison 2020 a bien débuté au Qatar  en Moto 3 et Moto 2 pour s’arrêter aussi vite.
Quels sont les favoris de chacune des catégories à la veille de la reprise.
En Moto 3, Dalla Porta, Canet et Ramirez sont
partis vers la catégorie Moto 2, vont se retrouver en lutte pour le titre, Arbolino, Arenas (vainqueur au Qatar) Suzuki, avec le "vétéran" Mc Phee qui joue ses dernières cartes dans la catégorie.
Antonelli, si son épaule est bien consolidée, est un peu dans la même situation que l'écossais,
mais son manque de régularité fait défaut.
On peut espérer que des pilotes comme Masia, Ongura, Rodrigo viennent semer le trouble, mais il faut être là à chaque GP.
Le jeune Garcia, vainqueur du dernier GP 2019, sera-t-il capable de se battre pour le top 5 à chaque course ?
Peut-on encore mettre dans les favoris Fenati, capable du bon, et du très mauvais (dans tous les sens du terme).
Reste quelques jeunes loups, Toba, Sasaki, Vietti, Lopez, voilà qui promet une reprise passionnante en Moto 3.

En Moto 2, Alex Marquez et B Binder partis en MotoGP, on retrouve inoxydable Luthi en 1er favori. Mais le Suisse saura-t-il conserver l'avantage contre la jeune garde ? Il retrouvera sur sa route les plus expérimentés, Baldassarri, Marini, Gardner, Schrotter, Vierge, ainsi que Nagashima, le vainqueur du Qatar, Navarro, Bezzecchi, Di Giannantonio ou J Martin.

Que feront les "arrivants", Dalla Porta, Canet, Ramirez, lors de l'ouverture au Qatar début mars, Canet a été le plus performant des 3, 8ème à moins de 5 sec du vainqueur, pour une 1ère !

En Moto GP, à quoi s'attendre ? Sportivement parlant, qui pour battre M Marquez, on rappelle le classement 2019, MM93 l'emporte avec quasi le double de points que le 3ème, Vinales !
Absent du podium une seule fois sur 19 GP, le pilote Honda a donné une "raclée" à tous ses rivaux, et en regardant les noms, c'est encore plus effrayant. On risque bien de retrouver un classement "habituel".
Comme pour Vinales voici 2-3 ans, on a lu beaucoup de choses sur Quartararo. Notre brillant Fabio a pour l'instant ... tout à prouver, et s'il a bluffé son monde en 2019 avec une Yamaha décrite comme "inférieure", nous savons tous que confirmer et faire mieux est le plus difficile.
Autre pilote Yam, Vinales, qui se plaint depuis 3 saisons de sa moto, allant jusqu'à menacer de quitter Yamaha (pour finalement y rester) est encore loin du compte, et doit prouver qu'il peut mener le championnat. Et pour cela, il doit devancer Marquez régulièrement.

On a entendu que Dovi serait sur le déclin, on verra après 3-4 courses, pas si sûr. On risque donc bien de voir, Dovi, Vinales, Rins, Quartararo, Rossi, Pettrucci, etc, en somme les premiers du classement 2019, s'échiner à contrer M. Marquez.
Car pour tous les pilotes, les équipes, le problème n'est pas leur moto, leur moteur, le problème, c'est Marc Marquez.
Que dire d'Alex, le petit frère arrive (et repart déjà), à lui d'apprendre la catégorie, et de profiter au mieux de cette opportunité. 

On attend beaucoup de Zarco au guidon d'une Ducati, que tous savent moins "facile" qu'une Yamaha, l'ex-pilote Tech3 doit se relancer, et n'a d'autre choix que d’être très performant car l'horloge tourne.
Miller, promu officiel en 21, va-t-il enfin montrer un semblant de régularité.
Mir peut-il cette année hausser le rythme, reste la question de Iannone, englué dans son affaire quelque peu bizarre.

Hélas coté "sport", pour M Marquez, (blessure exceptée), on lui voit mal un rival pour le titre, même s'il semble difficile qu'il fasse aussi bien qu'en 2019.